Banniere


Menu

mardi 26 juillet 2016

Robe Milla

Après plusieurs semaines d'attente, me voilà enfin en possession du dernier magazine de "La Maison Victor" (Juillet/Août 2016), mon magazine de couture fétiche... En effet, le distributeur n'a pas fourni le dépôt de la ville et les rares maisons de presse n'avaient donc pas le dernier numéro. Lasse d'attendre, j'ai fini par commander sur internet...

Plusieurs modèles me font de l’œil et sont donc venus se rajouter à ma "to do list"... Ayant eu la chance de trouver un superbe jersey (que vous avez vu ici), j'ai proposé à Rastacouette de lui faire la robe Milla et elle a tout de suite été emballée par cette combinaison short/robe et surtout son dos nu.

Le tissu étant rayé, j'ai pris soin de faire les raccords :

  • sur le haut
  • sur la jupe
  • sur le short
  • entre le haut et la jupe
  • entre les bretelles et le haut

Après un premier essayage, nous avons opté, Rastacouette et moi, sur le fait de ne pas mettre l'élastique préconisé dans le dos. C'est donc la seule modification apportée au modèle...

La seule chose qui me chagrine est le point jersey de ma MAC que je n'arrive pas à caler correctement... mais rien à voir avec le patron en lui même !

Rastacouette qui pose...

Le haut

Le dos nu

Les raccords haut et jupe

Mes ourlets ratés...

Raccord haut et jupe

Raccord des bretelles avec le haut

Raccord du short

Et la robe Milla... en mouvement...









Les plus :
- marge non incluse

Les moins :
- pas de point négatif

Modifications :
- pas d'élastique dans le dos

Difficultés :
- les fronces qui doivent être régulières





dimanche 24 juillet 2016

Mon débardeur Marinière ou Gabriel #3

Dois-je encore le dire ? Le livre "Coudre le stretch" de Marie Poisson est une vrai pépite !

J'ai une nouvelle fois cousu le Gabriel (pas d’inquiétude, d'autres modèles vont être prochainement cousus....).

Mes premières versions étaient à encolure carrée (le coloré et les coquelicots) mais cette fois-ci, j'ai opté pour le débardeur "simple".

J'avais, en effet, un besoin urgent :) de petits hauts pour aller avec mon nouveau bermuda Embrun... Et pour garder l'esprit marin, rien de mieux qu'un joli jersey rayé ! 

Pour le tissu, j'ai eu une chance de folie... J'ai enfilé mon joli bermuda, associé à mon seul et unique top "marin" et je suis allée à Emmaüs, tout en me disant que je rêverais d'y trouver du tissu rayé pour compléter ma tenue... Et là, en arrivant, sous mes yeux... 5m50 d'un jersey de qualité rouge et blanc ! De quoi faire plusieurs tops et robes ! 

Le tissu a été lavé en fin de matinée, sec dans l'après-midi, découpé le soir même et le débardeur fini dès le lendemain matin !

Bref, trêve de blabla... voici les photos...

(pour mon avis sur le débardeur Gabriel, je vous laisse aller voir mon premier post)

Emmanchure


Zoom épaule (emmanchure et encolure)

Ourlet (intérieur et extérieur)

Les raccords

Débardeur porté extérieur

Devant

Dos

Débardeur porté à l'intérieur du bermuda


Zoom sur décolleté

Zoom sur le dos

Zoom sur épaule

Zoom sur les raccords

Et une petite photo comparative avec un débardeur de la marque "Petit Bateau"...



Alors ??? Vous remarquez ? Non, je ne parle pas de l'aspect filiforme de la demoiselle qui diffère "légèrement" de ma silhouette, ni des bretelles ultra fines du modèle PB... 

Vous avez vu ? Les emmanchures et l'encolure !!! Oui... pour le coup je suis super fière de mes emmanchures et de mon encolure, car moi... elles sont régulières !!! Ah... Petite fierté personnelle !!!

Sur cette petit note positive, je vous laisse car j'ai encore plusieurs mètres de jersey rayé sous la main...

samedi 23 juillet 2016

Embrun ou l'élégance en bermuda...

Le voilà... mon premier craquage non raisonné... C'est aussi mon premier achat de patron indépendant papier (ayant déjà succombé à des patrons indépendants au format PDF...).

Le pantalon Embrun m'a tout de suite plu ! Il faut dire qu'Emilie, sa créatrice, a la ligne qu'il faut pour le mettre en valeur... ce qui n'est pas vraiment mon cas... Mais voilà, j'ai craqué...



Je me suis dit que c'était le moment, avec l'été et les vacances ! Et, que pour vérifier le patron (taille et morpho compatibilité), il me suffisait de faire une toile en short ! 

Justement, il me restait juste assez de jeans acheté au marché et déjà utilisé pour :

Pour les boutons, j'ai trouvé aux puces couturières d'un petit village pas loin de chez moi, des boutons qui m'ont semblé parfaits pour le style du short, et son petit air marin.



Short... qui entre temps est devenu bermuda... J'aime ce côté décalé : l'élégance du pantalon à pont de Coco Chanel, associé à un bermuda et le tout en denim... Je peux très bien le porter en talons comme en claquettes... Je ne suis pas contre pas sûre d'oser le porter au boulot...

[La poche passepoilée]

Je me suis fortement aidée du pas à pas fait par Emilie (qui à l'avantage de contenir des photos, choses que n'a pas la notice fournie avec le patron, qui ne contient que des dessins), mais aussi du super tuto de Julie (Filoute) sur les poches passepoilées.

J'avais peur pour ma première poche passepoilée, d'autant plus que je n'ai peut-être pas choisi le plus simple en les faisant en jeans et sur une pince... Mais, je suis très contente du résultat (pour ne pas dire fière...) car il n'y a pas d'espace entre les 2 passepoils ! Pour les petits côtés, j'ai préféré les coudre à la main, j'avais vraiment trop peur, avec l'épaisseur du jeans, de ne pas "viser droit" et de saccager ma poche...



J'ai essentiellement suivi le tuto de Julie, en ne mettant notamment la doublure de la poche qu'après avoir retourné le passepoil. Mais, j'ai pris l'astuce d'Emilie, en fermant temporairement à gros points la poche avant de coudre la doublure.



Par contre, la poche étant excessivement grande, je l'ai tout simplement divisé en deux.




Une petite vidéo pour montrer le résultat en mouvement de ma poche passepoilée !

video


[Les boutonnières]

J'ai tout simplement et volontairement omis de coudre les boutonnières car je ne voyais pas l'intérêt de les coudre.

Faux pont et ses boutons




[La pièce 5]

Pour ceux ou celles qui se posent la question sur la pièce 5 qui a été oubliée sur les schémas de la notice, il s'agit de la ceinture dos... Je pensais qu'il ne me restait que l'enforme et je me suis retrouvée avec un pièce supplémentaire non présente sur les schémas de la notice, mais qui apparaît bien dans le pas à pas !

J'ai eu un petit surplus de pas grand chose entre la pièce 5 et les pièces 3 d'environ 7mn (pour la taille 42) mais qui est peut-être lié à des mn perdus sur ma couture centrale et mes pinces dos.

[Fermeture éclair invisible]

Même si j'ai quelques fermetures éclairs invisibles à mon actif (pas énormément non plus...), j'ai toujours une petite appréhension avant de commencer... Si elle n'est pas bien faite, elle peut gâcher tout le vêtement...

Je procède toujours de la même façon :

  • j'épingle
  • je bâtis
  • je couds avec le pied spécial FE en prenant soin de bien soulever le ZIP pour être au plus près

Cela prend, bien sûr, plus de temps mais au final la qualité est "normalement" présente à la fin !





[Enforme]

Concernant l'enforme qui s'est parfaitement calée à la ceinture (aucun surplus !), j'ai, là aussi, comme à mon habitude, pris le temps de remonter les coutures pour une meilleure finition (pour comprendre ce que je veux dire, regardez la 14ième photo du tuto ici...) pour ensuite surpiquer le haut.

Par contre, ayant surpiqué les autres pièces avant de poser l'enforme, celle-ci n'est donc pas plaquée à la ceinture... Oups.... Mais comme l'enforme est assez grande, cela ne pose pas de problème ! Ouf...



[Résumé]

En résumé, j'ai adoré coudre ce bermuda dont la taille correspond bien à mes mensurations, donc aucunement besoin de le reprendre.

J'ai pris le temps de peaufiner les finitions donc je ne peux pas dire qu'il a été rapide à coudre mais je n'ai pas trouvé de difficulté particulière, même pour la poche passepoilée.

J'aurai juste quelques remarques à faire concernant la notice mais ça, c'est surtout, mon côté professionnel perfectionniste qui ressort ! Je pense qu'il y aurait des améliorations à faire pour une meilleure lecture et donc utilisation.

Plusieurs patrons de cette marque me plaisent (la blouse Violette, la blouse Dalhia ou encore le top Sirocco) et cette première expérience me donne bien envie de me laisser tenter...


Devant

Dos

Et voilà quelques photos portés par ma petite photographe habituelle...






Et en prime, ma chevelure ébouriffée...



Zoom sur le faux pont

Zoom sur la fermeture éclair

Zoom sur la poche passepoilée




Les plus :
- taille très bien
- pas à pas disponible avec photos sur internet

Les moins :
- les marges incluses
- manque détail (pas de schéma) sur la pièce 5
- la notice ne fait pas référence dans le texte au numéro des pièces (mais les dessins

Modifications :
- pas de boutonnières
- bermuda

Difficultés :
- Etre vigilant(e) sur la poche passepoilée mais rien d'insurmontable !
- Etre vigilant(e) sur la fermeture éclair invisible