Banniere


Menu

vendredi 7 avril 2017

Belle des champs...

Que signifie ce titre ?! Et bien tout simplement, c'est la pub qui m'est venue à l'esprit lorsque j'ai cousu la robe Roma de Nun Studio à ma fille, dans ce tissu vichy rouge (toujours mon bon plan du marché...).


Après vérification, Belle des champs n'est pas du tout en robe mais tout simplement en jeans, comme quoi les souvenirs peuvent parfois nous faire défaut...



Rastacouette portant du 10 ans, j'ai opté pour le patron Roma teen qui s'avère n'être qu'un top contrairement à la version moins de 10 ans, qui elle est une robe.

Cette version est, en fait, une toile en vue d'une version pour une cérémonie et bien m'en a pis car je n'ai jamais autant râlé pour coudre un ouvrage...

Tout d'abord, j'ai eu un problème d'ajustement entre les 2 pièces de devant. J'ai donc revérifié mes pièces sur le patron initial et elles coïncidaient bien à la taille 10 ans... En superposant, la doublure et mes pièces de devant, j'ai pu constater que la marge de couture n'était pas homogène. J'ai envoyé un petit message à Sœur Alma mais malheureusement, je n'ai pas encore eu de réponse. J'ai donc décidé de reprendre le patron, à ma sauce... Mais, je ne vous garantie pas que mon analyse est correcte car je n'y connais pas grand chose en patronage...





Ensuite, j'avoue que la notice est très succincte et mentionne notamment le fameux point Z qui au final, n'est pas du tout indiqué sur le patron... Il s'agit, en fait, du point représenté par la fin du segment représentant le pli (merci à Delphine pour la confirmation). L'étape notamment sur la patte de boutonnage n'est pas non plus très claire et il manque des schémas pour nous aiguiller...

Vous ne serez pas étonné(e)s (si vous me suivez depuis quelques temps) si je vous dis que j'ai opté, encore une fois, pour du biais dentelle en lieu et place du passepoil ! Ce qui d'ailleurs, m'a bien aidée car le biais est bien moins rigide que le passepoil et vu ma difficulté à faire un angle correct, je suis bien contente de mon addiction au biais dentelle !

Zoom sur les finitions au biais dentelle

Pour le boutonnage, Rastacouette étant totalement "allergique" aux boutons (ne me demandez pas pourquoi, on n'en sait absolument rien...), j'ai d'abord pensé à des pressions KAM mais la couleur rouge n'était pas adéquate (trop claire par apport au tissu)... J'ai donc ressorti mes pressions invisibles, qui sont certes noires mais qui robe fermée, ne se voient pas ! Par contre, je confirme que je déteste coudre ces bestioles !

Zoom sur les pressions invisibles

Fermeture par des pressions invisibles


Au final, ma jolie campagnarde est très heureuse de sa robe et a souhaité la porter dès la dernière pression cousue...

Haut de la robe doublé

Zoom sur l'ourlet



Et quelques photos de la robe portée en extérieur, devant la cabane construite (et décorée) par Rastacouette...







Les plus :
- taille bien

Les moins :
- les marges incluses
- erreur de patronage sur le 10 ans (enfin... je crois...)
- notice pas toujours très claire

Modifications :
- Transformation en robe
- Col cousu dans la doublure (contrairement à ce qui est préconisé dans la notice)

Difficultés :
- Etre vigilant(e) pour la pose du passepoil/biais !

samedi 1 avril 2017

Mon top Balmoral

A Noël, le Père-Noël m'a bien gâtée... J'ai eu plusieurs patrons dont le top Balmoral de Dessine moi un patron. J'aime beaucoup les modèles d'Emilie qui sont toujours très féminins avec une petite touche d’originalité (ou alors tout simplement en avance sur la mode à venir ?!).

J'ai reçu aussi en cadeau un beau crêpe vert mais je n'ai pas voulu me lancer tout de suite avec ce tissu et préféré utiliser un de mes tissus acheté au marché de ma ville (mon bon plan tissus..).

J'ai donc choisi les "chutes" de ma blouse Maya et comme, je suis totalement accro au biais dentelle, j'ai opté pour un gris !

Zoom sur mon tissu et ses rayures toutes fines

Zoom sur mon biais dentelle

Comme pour mon bermuda Embrun, je n'ai pas eu de problème de taille. J'ai juste grappillé quelques millimètres car les marges de couture sont incluses et je souhaitais des coutures anglaises... Je trouve toujours dommage que les marges de coutures soient incluses ! Je ne me voyais pas rajouter 2 mn de marge, j'ai donc laissé tel quel en optant pour le pli sur le devant pour garder de l'ampleur (au cas où).


Zoom sur les coutures anglaises

D'ailleurs, en parlant du pli, je n'ai pas tout compris au niveau des repères... mais au final, j'ai dû bien faire car  mon encolure tombait parfaitement ! 

Zoom sur le pli central

Concernant l'encolure, j'ai préféré partir à l'inverse de la notice en commençant par coudre endroit sur endroit car je ne suis pas une "pro" des encolures biais et je préfère "saccager" l’intérieur que l'extérieur...

Zoom sur l’encolure intérieure et extérieure
Pour ma prochaine version, j'allongerai un peu les manches et le bas du top qui sont un peu trop courts à mon goût.







Les plus :
- taille bien

Les moins :
- les marges incluses
- je n'ai pas compris les repères pour le pli

Modifications :
- Encolure posée à l'inverse
- Je n'ai pas mis de parementure sur les manches car le biais me semblait suffisant

Difficultés :
- Etre vigilant(e) sur le pli !

vendredi 31 mars 2017

[Capsule 2017] #3 Ellebore élaboré

Ce mois-ci, je vous présente, dans la catégorie Haut en jersey de ma garde-robe Capsule 2017, mon Ellébore élaboré...

Cet ouvrage représente plusieurs choses pour moi :
- le challenge du sous-pull, issu du livre "Couture pour femmes" d'Etoffe Malicieuse, qui fait parti de mon "To Do List" depuis mes débuts en couture
- une copie en bon et due forme de la talentueuse Du fil et mon, que je suis depuis un petit moment maintenant et dont j'admire la créativité et son univers coloré
- un cadeau (le jersey coloré) de ma copinaute, Alice, avec qui j'échange très régulièrement ;)

Petit retour en arrière, il y a un peu plus de 2 ans... Le livre "Couture pour femmes" a été mon premier livre de patrons de vêtements.... J'ai tout de suite craqué pour le sous-pull Ellébore et son originalité, mais voilà.... je ne m'en sentais pas capable et il a donc complété ma "To Do List"... pour "plus tard"...



En Septembre dernier, la superbe version de Du fil et mon m'a rappelé à son bon souvenir (et je ne mens pas, il suffit de regarder mon commentaire sous son article...). Le jour même (oui, oui... le jour même...), j'ai honteusement (ou pas) copié en achetant le même jersey milano couleur vert...



En Décembre dernier, après avoir longuement hésité à participer au défi de Clo's, j'ai donc choisi l'Ellébore élaboré pour la catégorie Haut en jersey (bon... de toutes façons, participation au défi ou non, je l'aurai cousu. très rapidement puisque j'avais déjà acheté le tissu...)



En Février (oui, en février... ce n'est pas parce que je participe au défi que je vais attendre le délai mentionné... je couds pour moi et mon plaisir tout de même !!!), je me suis donc attelée à l'ouvrage pour me rendre compte que le tissu initialement prévu pour le col Sisko By Mieke  ne correspondait pas du tout... Aïe... J'ai donc cherché sur le net, un jersey qui pouvait s'allier à mon bleu canard... Rien ne me convenait (oui... je suis parfois assez difficile...) et je n'avais en tête que le joli jersey Bio Diamonds Olive, découvert sur le blog d'Alice en juin 2015... Bref, Alice m'a gentiment offert ses chutes de tissu et j'ai donc pu m'atteler à la tâche !

Pas de difficulté particulière en dehors de la couture côté qui, après les 3 plis devant n'a pas été des plus aisée... J'ai eu une petite frayeur au moment de coudre les manches, pensant qu'il y avait un peu trop de surplus mais j'ai suivi les conseils de Mélanie (c'est à dire coudre les manches...) et au final rien de catastrophique !!!

Pour le col, j'ai repris exactement les mesures mentionnées dans le tuto de Sisko et je trouve la proportion parfaite. Je n'ai pas pu m'empêcher de mettre à nouveau un biais dentelle dont je suis totalement fan et qui se retrouve sur une grande partie de mes vêtements "home made" ! J'ai opté pour un bleu céleste. Pour parfaire le tout, j'ai utilisé dans la même gamme de couleur, du fil contrastant !

Bref, j'adore mon nouveau pull et ce qu'il représente ! A l'heure où j'écris ce post, je l'ai déjà porté et re-porté !

Jersey milano


Col Sisko by Mieke

Zoom sur les ourlets

Zoom sur les plus côté

Zoom sur le col (dos) et ses finitions cachées...

Zoom sur finitions poignet

Et voilà donc, le pull porté...

(désolée pour la qualité des photos, nous avons un problème avec notre appareil photo qui fait des tâches disgracieuses...)







Les plus :
- taille bien
- originalité de l'asymétrie

Les moins :
- certaines parties de la notice ne sont pas assez détaillées à mon goût

Modifications :
- le col 
- manches allongées
- pas de boutons au niveau des plis

Difficultés :
- la couture coté 




mardi 28 février 2017

[Capsule 2017] #2 Jupe Brume

Me revoilà à nouveau pour mon projet Capsule 2017...

Je suis partie sur le format mini de 6 afin de ne pas me mettre la pression et au final, je présente déjà au mois de Février mon 2ième ouvrage... Nous verrons bien à la fin de l'année, si j'ai revu mon projet à la hausse...

Ce mois-ci, je vous propose un projet tout simple : la jupe Brume de Deer & Doe. C'est la première fois, que je couds un patron de Deer & Doe, sans compter le patron gratuit en téléchargement Plantain (cousu ici en débardeur ou hacké par là).

J'avoue que ce premier patron me fait comprendre l’engouement de certaines pour cette marque :
  • le patron taille parfaitement
  • la planche à patron est claire
  • la notice est bien détaillée
Cette marque est vraiment très "pro" !

Pour en revenir à ma jupe, j'ai décidé d'utiliser les chutes de ma robe Lora dont le tissu respectait les 40% d'élasticité minimum requis... et bien m'en a pris !!! J'adoooore ma nouvelle jupe.... et je trouve que sa forme est assez flatteuse et met en valeur les formes (même quand on en a un peu trop...)

Quelques photos "by Rastacouette"... et de son ombre...





Et en prime... un de mes chats... alias la panthère noire...



Les plus :
- taille bien
- notice très claire
- tailles du vêtement fini

Les moins :
- je trouve dommage les marges incluses d'autant plus que sur du jersey, pour une surjeteuse 7mn sont préférables

Modifications :
- aucune

Difficultés :
- il faut être vigilant(e) aux pointes mais les repères très bien placés évitent tout problème


dimanche 19 février 2017

Mon atelier

Aujourd'hui, point de cousette à vous présenter mais mon tout nouvel atelier...

Depuis mes débuts en couture, il y a maintenant un peu plus de 2 ans 1/2, je passe mon temps à :

  • sortir mes machines pour les installer dans le salon
  • ranger mes machines pour retrouver un salon acceptable
  • monter et descendre entre le salon et la pièce où je repasse
  • éparpiller mes tissus dans différentes pièces de la maison
  • chercher dans quelle pièce j'ai bien pu mettre tel accessoire ou tel tissu
Mais voilà, ce temps est révolu... j'ai enfin, ma petite pièce à moi : mon atelier de couture !

Ma semaine de congés, ne s'est donc pas avérée productive en cousettes mais nous a permis de me préparer un petit cocon, qui va encore certainement s'améliorer maintenant que le plus gros est fait...

Tout d'abord, le premier jour, il m'a fallu trier le contenu du placard, qui n'en avait que le nom, car n'ayant jamais été aménagé, il consistait à un empilement de cartons... J'ai donc ensuite amener une malle pleine (un coffre pour ceux/celles qui ne sont pas du Sud Ouest) à Emmaüs (et à priori ils étaient contents de l'arrivage..)

Le deuxième jour, parée de mon mètre, j'ai, ensuite mesuré la pièce dans tous les sens puis cherché sur le net des idées et insisté (un peu lourdement auprès de mon mari, avec le soutien de ma fille), histoire que cela ne soit pas reporté aux prochaines vacances...

Au final, nous sommes allés tout simplement en famille au magasin de bricolage le plus proche pour acheter :
  • une planche en laminé blanc d'une longueur de 150/50 : j'aurai souhaité 160/60 mais mon mari pensait que cela ne rentrerai pas dans la voiture...
  • 4 pieds de table : je n'ai pas trouvé de caisson comme je le souhaitais
  • 2 étagères blanches
  • vis et autres équerres
Mon mari s'est tout de suite mis au travail et j'ai vu apparaître très rapidement mon plan de travail... Ah... Quelle joie m'a apporté ce petit bout de planche !!! J'ai vite installé mes machines et mon porte-bobines.

Le troisième jour, ne voulant pas m'arrêter en si bon chemin (et voulant surtout profiter de la présence de mon mari dont le boulot ne lui laisse pas de temps pour bricoler pendant ces quelques temps libres), je suis repartie, de bon matin, au magasin de bricolage après avoir dessiné le contenu de mon placard. Ce qui m'a aussi permis de confirmer que oui... 180 cm, cela bien dans la voiture...

Bref, ma moitié s'est tout de suite mis au travail et le placard était donc fini pour midi !!!! Il ne me restait plus qu'à ranger mes tissus... 

Cela m'a permis, d'ailleurs, de mettre en évidence que j'ai tout de même un sacré stock de tissus... Il faut dire que mes bons plans (marché et Emmaüs) agrémentés de quelques craquages m'ont fait accumulé beaucoup de tissus... La prochaine étape sera maintenant le déstockage...

Bref, je ne sais pas si vous avez eu le courage (et le temps) de lire tout mon blabla mais maintenant place aux photos...


Vue sur le plan de travail avec mes MACs

Vue sur la surjeteuse et ma boîte à accessoires

Boîte à accessoires
J'ai gardé ma boîte à accessoires qui me suivait dans le salon et où on retrouve mes différents ciseaux, mes craies de tailleur, mon mètre ruban, mon cuter rotatif, mon compas, etc.


Vue sur les étagères (et mon super porte-bobines)
Le porte-bobines est un cadeau de mon beau-frère que je vous avais déjà présenté ici.

Vue sur mes boîtes à bonbons revisités pour ranger biais et boutons et ma petite collection de dès à coudre

Zoom sur rangement de biais


J'avais trouvé l'idée sur le net qui s'avère bien pratique : j'ai enroulé mes biais autour de pinces à linge



J'ai mis mes quelques livres de couture "solides" sur l'étagère. Mes magazines de couture ("La Maison Victor" et autres) et mes patrons étant rangés dans le placard.

Vue sur l'étagère de haut
Sur l'étagère du haut, j'ai posé mes quelques bobines de surjeteuse et 2 jolies boîtes qui me permettent de ranger mes rubans, élastiques et fermetures-éclair.

Vue sur planche à découpe


Photo moins glam où l'on peut voir la moitié de mon placard et mon stock de tissus...


Et voilà, l'autre côté de la pièce... qui risque d'évoluer encore pour faire un peu plus de place car pour l'instant je suis obligée fermer/ouvrir la planche à repasser et de me mettre par terre pour découper mon tissu.


Et, en bonus, ma petite Mimine qui s'est vite remise de tout ce remue-ménage...