Banniere


Menu

lundi 25 mai 2015

La vrai fausse robe OPALE

En Septembre dernier, j'ai décidé de prendre quelques cours de couture...

J'ai donc trouvé un atelier sympathique à un peu plus de 1/2 heure de chez moi et pris une carte de 6 séances avec l'idée de faire 2 journées (regroupant chacune 3 séances)...

Au fil des mois, j'ai d'abord choisi mon projet, la robe OPALE de Grains de couture... puis, mon tissu, une popeline noire, de la dentelle sur l'épaule et un passepoil qui brille... De quoi faire la petite robe noire, que toute femme se doit d'avoir !!!

Ma première journée a été enfin fixée au 14 Mars ! La veille, j'ai donc tout préparé :
- ma machine à coudre
- ma surjeteuse
- mes tissus et accessoires
- mon petit matériel à moi
- le livre "Grains de couture"

Hop... Tout ça dans ma voiture...

Départ le lendemain, largement en avance (quand j'ai hâte... je ne sais pas arriver à l'heure...) et donc arrivée en avance !!! J'ai donc attendu sagement que l'heure arrive...

Catherine (la prof) m'a confirmé que je n'avais pas besoin d'amener à chaque fois tout mon matériel puisqu'il était fourni et que j'avais même la possibilité d'acheter sur place de la toile et quelques tissus (le mieux étant quand même d'arriver avec son tissu). PARFAIT !!!

Je lui montre donc la photo de la robe en précisant que j'ai préféré ne pas pré-découper le patron pour bien voir avec elle les mesures... Il faut dire que je fais un 42 niveau poitrine, un 38 à la taille et un 40 pour les hanches...

Pas de soucis ! Je sors donc la planche du livre... La planche ? Oui... Planche 1 et 2... OK... Mais où est la planche 4 ???? Non.... Pas de planche 4... Elle a du glisser quelque part... mais ni dans l'atelier, ni dans mon sac, ni dans ma voiture... Et impossible de faire plus d'1 heure de route pour aller récupérer la dite planche...

Catherine m'a proposé 2 patrons de robe mais quand on a une idée en tête que l'on cogite depuis plusieurs mois et que l'on trépigne à l'idée de faire ENFIN le projet... Déception... Et de toute façon, mon tissu ne se prêtait pas aux robes...

Mais voilà.. Catherine est modéliste de métier ! Et, bien m'en a pris d'oublier la planche du patron ! Nous sommes donc parties des photos du livre pour faire le patron de A à Z !!! J'ai donc pu adapter (je dis "Je" mais c'est plutôt "nous", voire "elle" selon les parties...) la robe à ma convenance et surtout à ma morphologie ! Petite adaptation au niveau de l'épaule pour ne mettre qu'une découpe et dans le dos pour ne mettre qu'un cercle.

Nous sommes parties sur un patron de base pour le haut que nous avons retravaillé. Sur le dos, nous sommes partis sur une découpe dans le milieu du dos, car étant cambrée à forte poitrine, Catherine m'a indiqué que cela irait mieux avec ma ligne.

J'ai pu faire une toile qui a permis de re-ajuster le patron :
- raccourcir le dos (en lien avec la cambrure),
- allonger le devant
- rajouter un peu de hauteur au épaules

A la fin de ma première journée, je n'avais, bien sûr, pas fini la robe... Le tissu était découpé et j'avais seulement pu faire les pinces du haut de la robe... Mais j'étais extrêmement heureuse de ma journée (oubli du patron inclu...). RDV donné pour 3 semaines plus tard... Oui, c'est long (...), surtout que je ne voulais pas toucher la robe afin de la faire entièrement avec Catherine et apprendre de chaque petit détail !!! Heureusement, que mes semaines au boulot sont plus que chargées ces temps-ci, cela permet de faire passer le temps plus vite...

3 semaines plus tard, à la fin de la journée, ma robe prenait forme... mais n'était pas encore finie.... :( Mais, j'ai pu encore une fois profiter de cette journée pour apprendre différentes choses : les passepoils, les fermetures éclair invisibles...

RDV pris pour une après-midi, plus d'un mois 1/2 plus tard.... AIE... AIE... AIE... Dur dur d'attendre si longtemps... Pour patienter: ne surtout pas jeter un œil sur l'ouvrage...

Pour ce dernier atelier, j'ai pu faire la parementure et finir les manches avec un biais en satin noir. Encore une fois, ces quelques étapes m'ont permis d'apprendre pleins de petits astuces ! 

L'avantage de ces ateliers est aussi de profiter des échanges avec les autres participant(e)s qui ont elles aussi des projets spécifiques. J'ai d'ailleurs pu constater qu'une certaine marque de patron n'est pas de très bonne qualité (patron des manches de travers et autres...). Cette marque ne sera donc pas dans mes achats (lorsque je me déciderai à acheter des patrons pochette...)

Donc, voilà ma robe.. d'après la robe OPALE... et son histoire !!!

Ce que j'ai appris ?
- adapter un patron (enfin, facile à dire mais à refaire...)
- la pose d'une fermeture éclair invisible
- petites astuces pour le col claudine :
     - ne pas cranter sur l'arrondi mais découper seulement 1 des 2 tissus (pratique à priori, faite en haute couture)
     - batir avant de repasser l'endroit en prenant soin de bien faire remonter la "pliure" avec l'aiguille
- petites astuces pour la pose de la vlieseline
- comment poser un biais de finition sur les manches (technique avec découpe sur le droit fil, donc en oblique sur le biais)

Je me retrouve donc avec un patron de robe adaptée à mes mensurations... Déjà quelques idées pour d'autres robes ! Fais-je oser tenter ? Affaire à suivre...







Pour la dentelle, je me suis inspirée de celle d'Ethanielle




NB : Nos jolies têtes, que vous aurez remarquées, sont issues d'un dessin de ma petite famille fait il y a quelques mois par Jane Corapoil dont vous pouvez retrouver ces œuvres sur FB, Pinterest ou encore sur son blog.

18 commentaires:

  1. Eh bien, bravo ! C'est du boulot et elle est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! J'avoue être assez fière de moi car même si je l'ai faite lors d'un atelier : c'est moi qui l'ai faite !!!

      Supprimer
  2. Quelle histoire mais, d'une qui se finit bien et même très bien. Cette robe te va parfaitement bien et j'adore la petite touche de dentelle juste ce qu'il faut. Ca me donne envie de m'en faire une tiens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!! Tu as eu le courage de tout lire... J'ai fait un véritable roman...

      Supprimer
  3. tout d'abord félicitation. Je n'osais pas faire ce modèle mais ton modèle m'y encourage. Peux tu en dire plus sur ton astuce: "ne pas cranter sur l'arrondi mais découper seulement 1 des 2 tissus (pratique à priori, faite en haute couture)"
    Merci pour ce post

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. En fait, pour le col Claudine, Catherine m'a dit qu'il était préférable que je coupe uniquement 1 des 2 tissus pour réduire l'épaisseur (sachant que la marge n'était que de 0.7). Par contre, avant de repasser, j'ai faufilé en prenant soin à chaque fois de faire revenir le pli du tissu avec l'aiguille.
      Pour le cercle derrière avec la parementure, la marge étant plus grande et le cercle plus arrondi, j'ai uniquement fait des crans régulièrement (pas des triangles, uniquement des petits "traits". J'ai eu peur avant de commencer à cranter car les 2 tissus faisaient plein de plis mais suite à ça (+ repassage), le cercle est devenu "nickel" !
      J'espère que mes explications sont claires (je n'ai pas vraiment beaucoup de vocabulaire sur la couture)

      Supprimer
  4. très réussi ! cette robe est vraiment très élégante !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo ! Le résultat est vraiment superbe !
    Très jolie robe ! elle te va à merveille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!! On s'appelle pour notre petit repas...

      Supprimer
  6. Magnifique!
    Effectivement, c'est la petite robe noire que toute femme doit avoir dans sa penderie, et en plus parfaitement adaptée à toi. Finalement, tu as bien fait de perdre cette planche de patron ;)
    Jul'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !!! Cela a été très intéressant de voir comment confectionner un patron (même si je suis encore incapable de le faire toute seule...)

      Supprimer
  7. elle est magnifique tu peux être fière de toi!! quand tu parles d'une marque de patrons avec des problèmes tu parles de quelle marque? pour savoir et éviter d'être ennuyée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Tu as tout lu, je vois ! Il s'agit des patrons Colette.

      Supprimer
  8. J'adorerais réaliser ce genre de projet. Une robe à mes mesures rien que pour moi ❤️ C'est superbe !

    RépondreSupprimer
  9. Elle est vraiment magnifique ta robe ! Bravo pour tout ce chouette travail.

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire ???